En image – Le coq d’Estinnes-au-Val a retrouvé sa place

La météo n’avait pas permis de monter le coq lors de la fête organisée par la Fabrique d’Eglise.

Le chantier touchant à sa fin, le coq devait être replacé cette semaine.

Malgré une météo encore assez capricieuse, celui-ci a retrouvé sa place lors de la dernière réunion de chantier.

Nous tenons à remercier les représentants de la Fabrique d’Eglise qui se sont impliqués dans le suivi du chantier.

Voici quelques images afin de vous faire vivre ce moment.

 

Offre d’emploi d’institutrice primaire

Offre d’emploi : Institutrice primaire, à temps plein pour un remplacement jusqu’au 31 mai 2019.

Les candidatures sont à envoyer à Madame Confente Sabrina, Directrice des écoles au 0475/75.59.49

Lutte contre certaines formes de discrimination

Qu’est-ce qu’une discrimination ?

La discrimination est le traitement injuste ou inégal d’une personne sur la base de caractéristiques personnelles.

Le décret wallon du 6 novembre 2008 relatif à la lutte contre certaines formes de discrimination distingue 19 critères de discrimination (appelés « critères protégés ») sur la base desquels la discrimination est interdite et punissable.

La discrimination peut prendre plusieurs formes : elle peut être directe (une personne ou un groupe de personnes est directement visé sur la base d’un critère protégé) ou indirecte (une disposition, mesure ou critère apparait comme neutre mais a comme effet indirect d’entraîner un désavantage pour les personnes qui présentent un critère protégé).

De même, d’autres comportements sont considérés comme discriminatoires :

  • l’injonction de discriminer;
  • le harcèlement;
  • le harcèlement sexuel;
  • le refus de mettre en place des aménagements raisonnables en faveur d’une personne handicapée.

Qui veille au respect des critères protégés ?

Le dispositif wallon s’appuie sur deux acteurs essentiels : UNIA (Centre Interfédéral pour l’Egalité des Chances) et l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes (IEFH). Ces acteurs ont notamment pour mission de recueillir et de traiter les plaintes des personnes victimes de discriminations.

L’IEFH a pour mission de veiller au respect de quatre des critères protégés: le sexe, la grossesse/maternité, le changement de sexe et l’expression de genre/identité de genre, et d’offrir informations et assistance à toute personne qui lui demande conseil. UNIA est compétent pour les autres critères protégés.

Que faire si vous pensez être victime ou témoin d’une discrimination ?

Si vous pensez être victime ou témoin d’une discrimination fondée sur l’un des critères protégés, vous pouvez déposer plainte. L’Institut pourra alors assister, conseiller, intervenir en tant que médiateur entre vous et la personne ou l’instance qui commet la discrimination supposée, et le cas échéant aller en justice. En tant qu’organisation indépendante, l’Institut évalue la façon dont il peut soutenir la victime de façon optimale.

  • Pour de plus amples informations:
  • Tel : 0800/12.800 (taper 1 = IEFH et 2 = UNIA)
  • Formulaire en ligne :
    • de l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes, si vous estimez être victime d’une discrimination basée sur le genre ou le sexe (https://igvm-iefh.belgium.be/fr);
    • d’UNIA (Centre interfédéral pour l’Egalité des Chances), pour toute question et aide concernant les autres critères protégés (www.unia.be).
  • En face à face :
    Afin d’optimaliser l’accès de toutes et tous à un mécanisme efficace de traitement des situations de discrimination, les 11 Espaces Wallonie (https://www.wallonie.be/fr/les-espaces-wallonie) constituent également un point de contact privilégié pour les personnes discriminées. Le personnel d’accueil vous orientera vers l’organisme chargé de traiter votre plainte, de répondre à vos questions et de vous accompagner.

Une Kids ID périmée… et les vacances de toute la famille sont annulées

La RTBF a fait paraître à ce jour un article concernant le renouvellement des Kids ID, un oubli trop souvent courant qui risque de nuire à vos projets de vacances.

N’oubliez donc pas de vérifier la date de validité de la carte d’identité de votre enfant.

Quelques rappels importants :

  • L’enfant DOIT être présent lors de la demande du document d’identité
  • Tarifs :
    • Prix procédure normale : 7,40 € pour un délais de trois semaines
    • Prix procédure en urgence (5 jours) : 84 €
    • Prix procédure TRES URGENTE : 127,60 € (2 jours)

Pour les enfants de moins de 7 ans, il est impératif de passer auprès d’un photographe professionnel car les photos sont impossibles via le photomaton

CRITERES D’ACCEPTATION DE LA PHOTO :

  • Dimensions de la photo: 35 mm x 45 mm .
  • Longueur du visage (du menton au sommet du crâne): entre 31 et 36 mm (= entre 70 en 80 % de la hauteur de la photo).

CRITERES D’ACCEPTATION DE LA PHOTO :  la photo doit satisfaire aux directives suivantes :

  • De face. Le visage doit être entièrement visible.
  • La photo doit être récente et correspondre à votre apparence actuelle.

Elle   doit être originale et non une copie.

  • Arrière-plan clair et uniforme.
  • La tête doit suffisamment contraster avec l’arrière-plan.
  • Toutes les parties du visage doivent toujours être éclairées, aucune partie du visage ne peut donc être ombragée ou surexposée.
  • Sans couvre-chef (sauf port d’un couvre-chef pour raisons religieuses ou médicales).
  • Les 2 yeux doivent être visibles (pas de lunettes noires sauf pour les handicapés visuels = joindre un certificat médical).

 » width= »20″ height= »20″>

Appel à projets « Vis mon village ! »

Avec l’appel à projets “Vis mon village !”, la Fondation et la Wallonie souhaitent soutenir les habitants qui veulent réaliser un projet concret pour/dans leur village. Ce projet doit viser à améliorer la qualité de vie dans le village et à favoriser les contacts entre des groupes d’habitants larges et diversifiés.

Pour plus de détails et l’introduction d’une candidature, veuillez suivre le lien suivant https://www.kbs-frb.be/fr/Activities/Calls/2019/303034

7ème Concours d’Images numériques – 2 catégories : 15/18 ans – 19/25 ans

Ce concours d’images numériques est organisé tous les 2 ans par le Centre de la Gravure, et s’adresse aux jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Chaque édition comporte un thème « citoyen » : le droit au logement, la violence, la planète, etc.

Le thème de cette 7ème édition est le transhumanisme.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore très bien le phénomène, les transhumanistes ont 4 objectifs :

  1. Le prolongement de la vie en bonne santé, voire l’immortalité.
  2. L’augmentation cognitive : plus d’intelligence, de créativité, d’empathie, etc.
  3. L’implantation de prothèses et puces pour atteindre réalité virtuelle, contrôle par la pensée, communication par la pensée, …
    et enfin
  4. La colonisation de l’espace.

Les questions posées aux jeunes étaient multiples :

  • Existera-t-il un jour une technologie pour parvenir à la vie éternelle ?
  • Les robots animés par l’intelligence artificielle vont-ils supplanter les humains ?
  • Le transhumanisme n’amènera-t-il pas avec certitude des inégalités sociales insupportables ?

Il leur était demandé de présenter 3 images numériques.

L’exposition présente celles qui ont été sélectionnées par le jury, qui a également désigné les 3 lauréats dans chaque catégorie : les 15 à 18 ans et les 19 à 25 ans

203 jeunes étaient inscrits, 56 ont présenté leurs images chez les plus jeunes, 80 chez les 19-25 ans.

Les lauréats :
Chez les 15/18 :
1er Prix : Samuel VERJANS de l’Institut Marie-Thérèse à Liège
2è Prix: Maria ORENS de l’IPES à Wavre
3è Prix : Zoé NIZET de l’Institut Marie-Thérèse à Liège
2 mentions ont été données par le jury :
Sam INOUSSA MOUSSA & Loïc SAUCIN de l’Institut Marie-Thérèse à Liège

Chez les 19-25 ans
1er Prix : Brieuc DUFOUR de La Cambre
2è Prix : Rebecca MOREAU de ARTS2 à Mons
3è Prix : Jean BLANCHY de la Haute École de la province de Liège
1 mention a été nommée par le jury :
Mathilde LAURENT de l’École Supérieure des Arts Saint-Luc à Liège

Concours et exposition organisés avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Soignies : La faillite Durobor, dernière gobeleterie de Belgique, un choc pour la région du Centre

C’est avec stupeur que les représentants de la Communauté Urbaine du Centre ont appris l’annonce de la faillite de l’entreprise DUROBOR située à Soignies. Cette faillite retentit comme un séisme économique et social qui vient frapper Soignies et plus largement la Région du Centre. En effet, ce sont 150 travailleurs qui sont concernés par cette décision.

Suite à cette annonce, les premières pensées des membres de la Communauté Urbaine du Centre se tournent vers les travailleurs de DUROBOR ainsi que leurs familles. Des travailleurs qui ces dernières années avaient déjà consentis d’importants sacrifices afin d’assurer l’avenir de leur entreprise. Aujourd’hui, leurs efforts sont anéantis par cette décision.

En ces heures sombres pour l’emploi, Laurent DEVIN, Président de la Communauté Urbaine du Centre ainsi qu’Aurore TOURNEUR et Benoît FRIART Vice-Présidents de la CUC réaffirment leur volonté inébranlable de défendre l’emploi dans notre Région et sont fermement convaincus que la Région du Centre et la Wallonie sont armées pour assurer leur développement économique. Enfin, la Communauté Urbaine du Centre soutiendra toute initiative favorisant la reconversion des travailleurs impactés par la fermeture de l’entreprise et la mise en place de cellules de reconversion.

Aujourd’hui, plus que jamais, la Communauté Urbaine du Centre se place aux côtés de celles et ceux qui défendent et investissent dans l’économie de notre Région et réaffirme son soutien à l’ensemble des travailleurs.

Pour la Communauté Urbaine du Centre,

Benoît FRIART,  Vice-Président
Aurore TOURNEUR, Vice-Présidente
Laurent DEVIN, Président

Communauté Urbaine du Centre
Chaussée de Jolimont, 263
7100 Haine-Saint-Pierre
Tél : 064 84 91 17 – Fax : 064 84 95 07
Contact presse: Lorrie D’Addario – 0479/06.93.91
E-mail : info@cuc.be
Site : www.cuc.be

Hygea – Fête du travail : collectes en porte-à-porte décalées d’un jour et recyparcs fermés

Ce mercredi 1er mai étant un jour férié, les collectes en porte-à-porte n’auront pas lieu. Comme le prévoit le système de rattrapage des jours fériés, l’ensemble des collectes prévues à partir de mercredi seront décalées d’un jour. Tous les recyparcs Hygea seront également fermés ce mercredi. Ils rouvriront leurs portes le jeudi 2 mai à 9h00.

Les collectes en porte-à-porte de cette semaine seront organisées de la manière suivante à partir du mercredi 1er mai.

Les collectes habituellement prévues le mercredi auront lieu le jeudi 2 mai :

  • Ordures ménagères : La Louvière zone 5, Morlanwelz, Quaregnon et Mons zone 4 (Ghlin et Mons).
  • Ordures ménagères + PMC/papiers-cartons : Mons zone 1 (Cuesmes, Flénu, Jemappes et Mons) et Le Roeulx.
  • Collectes sélectives : Estinnes (sac vert de déchets organiques et sac PMC zones 1 et 2) + les papiers-cartons pour la zone 2 uniquement.

Les collectes habituellement prévues le jeudi auront lieu le vendredi 3 mai :

  • Ordures ménagères : Quévy, Soignies et Colfontaine.
  • Ordures ménagères + PMC/papiers-cartons : Frameries.
  • PMC/papiers-cartons : La Louvière zone 4 (Boussoit, Maurage, Trivères, Strépy-Bracquenies, Houdeng, Bois-du-Luc).

Les collectes habituellement prévues le vendredi auront lieu le samedi 4 mai :

  • Ordures ménagères : Binche zone 2 (Binche, Péronnes et Waudrez) et Honnelles.
  • Ordures ménagères + PMC/papiers-cartons : Boussu et Binche zone 1 (Bray, Buvrinnes, Epinois, Leval et Ressaix).
  • PMC/papiers-cartons : Hensies.

ATTENTION :
Les collectes vespérales prévues les mardi 23 et vendredi 26 avril pour Mons Intramuros 2 ainsi que les collectes vespérales prévues le jeudi 25 avril pour Mons Intramuros 1 auront bien lieu, comme le prévoit le calendrier de collecte.

Les collectes vespérales de La Louvière hypercentre prévues le jeudi 25 avril auront bien lieu le jeudi en soirée, comme le prévoit le calendrier de collecte.

Pour rappel, les collectes en porte-à-porte des déchets commencent très tôt le matin, à partir de 5h30. Il est conseillé de sortir les sacs la veille à partir de 18h00.

Pour tout renseignement complémentaire, les citoyens peuvent contacter Hygea au 065/87.90.90 ou via email : hygea@hygea.be.

Appel à Candidature pour l’établissement ou le renouvellement de la Commission Consultative Communale d’aménagement du territoire et de mobilité

Le Collège communal d’Estinnes annonce l’établissement, le renouvellement intégral ou partiel[1] de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution des articles D.I.7 à D.I.10 du Code du Développement Territorial.

Le conseil communal choisit les membres de la commission en respectant :

  • une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques et de mobilité ;
  • une répartition géographique équilibrée ;
  • une répartition équilibrée des tranches d’âge de la population communale ;
  • une répartition équilibrée hommes- femmes.

Le présent avis fait appel aux candidatures à la fonction de président et des membres de la commission.

L’acte de candidature contient :

1°  les noms, prénoms, âge, sexe, profession et domicile du candidat ; Le candidat est domicilié dans la commune ou le siège social de l’association que le candidat représente est situé dans la commune.

2° parmi les intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques ou de mobilité, celui ou ceux qu’il souhaite représenter, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association ainsi que ses motivations au regard de ceux-ci ;

3° lorsque le candidat représente une association, le mandat attribué par l’association à son représentant.

Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures sont adressés au collège communal dans les délais suivants : du 2 mai 2019 au 2 juillet 2019 inclus.

  • soit par courrier postal (le cachet de la poste faisant foi),
  • soit par courrier électronique,
  • soit déposé contre récépissé auprès des services de l’administration communale.

 

 

Toute demande de renseignement est adressée au Service cadre de vie au 064/311.321 ou 064/311.333 ou par mail à l’adresse cadredevie@estinnes.be

[1] Selon le cas, utiliser le terme adéquat et biffer la mention inutile

Permis, vignette et licence de chasse

A partir du 1er aout 2019, vous pourrez effectuer  en ligne votre demande de permis, vignette ou licence de chasse via un espace personnel sécurisé (Mon espace) disponible sur le portail de la Wallonie.

Les documents demandés en ligne seront alors disponibles au centre de délivrance ou transmis par la poste selon votre choix.

Le système en ligne vous permettra également de payer la redevance régionale directement via un module de paiement électronique.

Nous vous informons que le bulletin de virement envoyé  par le SPW ne doit donc plus être utilisé si vous optez pour la solution en ligne !

Cette procédure est une première étape vers une dématérialisation complète de la délivrance des permis, vignettes et licences en cours de développement. L’objectif final est de simplifier la procédure. Bien sûr, les autres modes tels que le courrier ou le retrait aux permanences seront toujours possibles.

Une information plus précise sur les modalités de commande en ligne sera communiquée avant la mise en œuvre cette première étape.

Des questions ?

N’hésitez pas à les adresser à l’administration wallonne, dont voici les coordonnées concernant le permis, la vignette ou la licence de chasse (par Province) :

Accessibilité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer