Coronavirus – Fermeture des Pointpensions jusqu’au 17 avril inclus

Pour votre protection ainsi que celle de nos collaborateurs, le ServicesPensions ont décidé de restreindre les contacts en privilégiant les communications par téléphone et par écrit.

Tous les Pointpensions sont temporairement fermés jusqu’au 17 avril inclus.

Vous ne pouvez pas prendre de rendez-vous.

Vous pouvez contacter le Service Pensions via :

mypension.be (information en ligne disponible en permanence)

le numéro Spécial Pensions 1765

le formulaire de contact sur www.sfpd.fgov.be

ou par écrit : Service fédéral des Pensions – Esplanade de l’Europe 1, 1060 Bruxelles

En cas de besoin, vous pouvez prendre contact directement avec Monsieur NAVIAUX Daniel, de 9h à 12h au 071/201 561

vo

Info – ADEPS – Corona Covid-19

Pour agrandir l’image cliquez ICI

Police – ZP LERMES (Lobbes – Erquelinnes – Merbes – Estinnes) – Service minimun

URGENCE : appelez le 101

Pour les dépôts de plaintes

Envoyez un mail à ZP.LERMES@police.belgium.eu avec vos coordonnées complètes et une explication de la situation qui vous amène à solliciter les services de police ou formez le 071 597 630
Vous serez recontacté pour une prise de rendez-vous au commissariat central situé à 6560 ERQUELINNES, Route de Mons 237.

Police-on-web vous permet d’effectuer différentes déclarations auprès de la police :

  • Vous pouvez déclarer votre système d’alarme et vos caméras.
  • Vous pouvez demander une surveillance d’habitation si vous vous absentez pour une longue période (vacances, …).
  • Vous pouvez déposer une plainte pour différents délits : vol de vélo (ou vélomoteur), vol à l’étalage, dégradations et graffiti.

CPAS d’Estinnes – Communication Covid-19 – IMPORTANT

Face à la situation que nous vivons actuellement, le CPAS d’Estinnes a pris quelques mesures dans la sécurité de tous.

Tout contact avec le CPAS doit se faire au préalable soit par un appel téléphonique au 064 331 557 ou au 0492 703 771 soit par un e-mail aux adresses habituelles.

De ce fait, les permanences sociales sont supprimées. Pour toute demande, un rendez-vous sera fixé par téléphone.

Aussi, les personnes contraintes au confinement, qui rencontreraient quelque problème ou besoin que ce soit, peuvent contacter le CPAS en vue de trouver la solution appropriée.

Téléphone :

064 331 557 (de 9h à 12h) sauf le jeudi
0492 703 771 (de 14h à 16h) sauf le jeudi

Nous vous remercions d’avance pour votre compréhension.

CORONAVIRUS – Application des mesures ONE et la vaccination durant cette période

La situation actuelle implique la prise de mesures exceptionnelles suivantes :

  • Les consultations pour enfants sont maintenues UNIQUEMENT pour les enfants qui doivent être vaccinés ou nécessitant un suivi médical préventif renforcé laissé à l’appréciation du médecin ONE.
    • Le respect de l’heure du rendez-vous est essentiel pour éviter un trop grand nombre de personnes en salle d’attente.
  • Les visites à domicile sont maintenues si elles sont considérées comme VRAIMENT nécessaires par le partenaire enfants-parents de l’ONE et sous réserve d’un non-confinement de la famille.
  • Les dépistages visuels et les activités collectives sont reportés jusqu’à nouvel ordre.

Dans tous les cas, les mesures d’hygiène et de précaution telles que communiquées par les services de la santé sont INDISPENSABLES.

L’adresse info@one.be peut également répondre à vos questions.

Dans la situation actuelle, nos services de santé subissent une pression augmentée. Le Risk Management Group au niveau fédéral a recommandé de maintenir les services minimums.

La vaccination dans les consultations fait partie de ces services minimums. Le GIEV (groupe interuniversitaire d’experts en vaccination) soutient également cet avis.

L’Office a donc conformément aux recommandations en vigueur réorganisé le fonctionnement de la consultation préventive :

  • Les volontaires ne sont plus acceptés en consultation.
  • Le personnel de la consultation est constitué des groupes non à risque (autant médecins que PEP’s).
  • Les consultations ne se font que sur rendez-vous et les rdv sont espacés pour réduire le nombre de personnes dans la salle d’attente.
  • Les consultations sont limitées aux actions essentielles (vaccinations et suivis renforcés, ainsi que consultations à distance).
  • Les consultations mettent en place des mesures d’hygiène conformément à ce qui a déjà été recommandé : lavage des mains, désinfection du stéthoscope et autre matériel de consultation (qui a été utilisé) avec du gel hydro-alcoolique entre les patients.
  • Le nourrisson est accompagné d’une seule personne.
  • Les consultations sont réservées aux nourrissons et leur accompagnant sans symptômes du COVID19 (fièvre, toux, courbatures, difficultés respiratoires, …)

En FWB, moyennant cette réorganisation, l’ONE a le devoir de continuer à vacciner via les consultations. En effet, l’arrêt de cette activité pourrait avoir des conséquences graves sur la santé des nourrissons et pourrait entrainer un encombrement des services de santé curatifs (ce qui est justement ce que l’on souhaite éviter).

De plus les parents qui souhaitent quand même faire vacciner leur enfant, pourraient se réorienter vers les médecins généralistes et les services hospitaliers vers lesquels il n’est pas recommandé de se rendre ou qui sont déjà surchargés.

En outre, les consultations préventives restent un des rares lieux où les parents peuvent avoir des réponses à leurs inquiétudes de jeunes parents en cette période où les hôpitaux et médecins généralistes sont surchargés ou chez lesquels la visite n’est pas recommandée.

Pourquoi est-il important de maintenir les vaccinations des nourrissons jusqu’à 15 mois ?

Une diminution de la couverture vaccinale pourrait entrainer des conséquences aussi graves chez les enfants que les conséquences du coronavirus chez les personnes âgées. En effet, il y a un risque important d’augmentation de maladies à prévention vaccinale dans les mois à venir si les enfants ne sont pas vaccinés et ces enfants non protégés pourraient venir s’ajouter à la charge des services sanitaires.

Les vaccinations doivent donc continuer. Si les consultations ne devaient plus se poursuivre cela entraînerait une rupture qui risque de durer et dont le rétablissement complet pourrait prendre plusieurs mois, avec le potentiel risque de maladies à prévention vaccinale dans la population infantile.
Pour rappel, lors des épidémies d’Ebola en 2014-2015 en Afrique de l’Ouest ou en 2019 en RDC, les systèmes de santé de base ont été négligés et la couverture vaccinale s’est effondrée. Cela a abouti à des épidémies de maladies à prévention vaccinale, entre autres de rougeole. Il faut donc également penser aux conséquences suite aux autres maladies qui continuent à circuler.

Dans notre situation, on peut identifier notamment les problématiques suivantes qui pourraient se poser :

  • La coqueluche qui est plus grave chez des enfants tout petits et où des décès peuvent arriver.
  • La vaccination contre le rotavirus doit impérativement être finalisée avant 6 mois de vie. Cette vaccination permet d’éviter environ 6000 hospitalisations en Belgique. Une diminution de la couverture pourrait entraîner une surcharge importante des services sanitaires pendant la saison hivernale prochaine.
  • La rougeole. En 2019, en Belgique, 481 cas ont été enregistrés. Une diminution de la couverture vaccinale chez les enfants de 12 mois pourrait entraîner des épidémies chez une population spécialement vulnérable.

Evidemment les mesures doivent être assurées pour réduire au maximum la circulation du coronavirus.

Les professionnels qui assurent les consultations ont la responsabilité de s’assurer que la couverture vaccinale ne diminue pas. Le confinement ne signifie pas l’arrêt de la vaccination, mais une réorganisation du fonctionnement des consultations. L’absence totale de possibilité pour les parents d’avoir accès à des rendez-vous préventifs peut amener un afflux de personnes vers les hôpitaux, ce qui n’est pas du tout souhaitable.

La lutte contre la circulation du coronavirus va durer dans le temps et nécessiter des actions sur le long terme. Elle demandera une adaptation et une continuité des services préventifs de première ligne, maintenir un service minimal est de notre responsabilité à tous. Cela peut se révéler plus utile qu’une interruption dont la durée reste incertaine et pourrait avoir des conséquences difficiles à gérer.

Un plan de rattrapage doit être mis en place pour faire face à la diminution des vaccinations liées à une diminution de fréquentation. Dès que la réouverture des services de manière plus complète sera possible, la priorité sera mise sur les vaccinations à rattraper.

Dr Ingrid Morales
Directrice santé

Dr Paloma Carrillo-Santisteve
Responsable du Programme de vaccination

Benoît Parmentier
Administrateur général

Siège social : Chaussée de Charleroi 95, B – 1060 Bruxelles – +32 (0)2 542 12 11

Covid-19 – Informations communales 18 mars 2020 – 1

Restez chez vous, prenez soin de vous et des autres !

▶️ Le Conseil National de Sécurité a pris ce mardi 17 mars 2020 la décision de renforcer les mesures déjà prises pour lutter contre le coronavirus. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur ce mercredi 18 mars 2020 à 12h et resteront d’application au moins jusqu’au 5 avril 2020.

▶️ Les consignes d’hygiène personnelle ainsi que les mesures de distanciation sociale restent les meilleures actions que chacun doit respecter. Leur strict respect par tous, des plus jeunes aux plus âgés, est une nécessité pour contrer le virus. Le sens civique de chacun et l’esprit de solidarité envers les plus faibles sont indispensables.

▶️ Néanmoins, des efforts supplémentaires sont nécessaires afin de contrer la poursuite de la propagation du virus. Il est crucial maintenant de prendre et de respecter d’autres mesures.

⚠️ Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Chacun doit rester chez soi au maximum pour limiter les contacts extérieurs.

Vous pouvez quitter votre habitation pour :

⭐️ Aller dans un magasin d’alimentation

⭐️ Aller chez le médecin

⭐️ Aller à la pharmacie

⭐️ Aller au guichet automatique de la poste

⭐️ Aller au guichet bancaire

⭐️ Aller à la station d’essence

⭐️ Fournir une assistance aux personnes vulnérables.

Les magasins non essentiels sont fermés à l’exception

⭐️ Des librairies

⭐️ Des salons de coiffure (un client à la fois)

⭐️ Des magasins de nuit (jusque 22h)

Ceux-ci doivent bien entendu respecter les distances sociales

⭐️ Tous les magasins alimentaires restent ouverts.

‼ L’accès aux supermarchés sera contrôlé afin de limiter le nombre de personnes présentes en même temps à l’intérieur (au maximum 1 personne par 10 m² et ce, pour maximum 30 minutes par personne).

‼️ Les marchés sont fermés, sauf s’ils sont indispensables à l’approvisionnement alimentaire et dans la mesure où l’autorité locale peut garantir les mesures de distance sociale.

‼️ Les magasins vendant principalement des aliments pour animaux sont couverts par la définition des magasins d’alimentation et peuvent rester ouverts.

🏃‍♂️ Les activités physiques à l’extérieur (se promener, courir, faire du vélo) sont conseillées mais uniquement entre personnes vivant sous le même toit ou avec un(e) ami(e) et en limitant les contacts avec d’autres (1,5 mètre de distance).

⚠️⚠️⚠️⚠️ Tout rassemblement est interdit. ⚠️⚠️⚠️⚠️

L’HORECA doit rentrer son mobilier extérieur de terrasse.

Les transports publics doivent être organisés de telle manière à ce que la distance sociale puisse être garantie.

Les entreprises quelle que soit leur taille peuvent poursuivre leurs activités à condition d’organiser le télétravail au maximum ou si elles peuvent garantir les mesures de distanciation sociale. Si cela est impossible, elles doivent fermer. En cas de non-respect de cette mesure, des sanctions seront appliquées. Cela n’est pas valable pour les secteurs cruciaux et services essentiels.

⚠️⚠️⚠️⚠️ Tous les voyages non essentiels vers l’étranger sont interdits.

⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️ Les polices locales et fédérales veilleront au respect strict des mesures prises pour lutter contre le coronavirus et aider les professionnels de la santé.

Hygea continuera à collecter les ordures ménagères en priorité mais les recyparcs seront fermés !

Pour Estinnes les services Population et Etat civil ne recevront que sur rendez-vous pour les documents urgents !

Il est donc nécessaire de contacter préalablement : pour le service Population 064/311 317 ou 318 – pour le service Etat Civil 064/311 326 ou 319 – Pour le service Cadre de Vie le 064/858 043

Le Collège communal remercie les parents des élèves des écoles communales pour leur attitude particulièrement responsable !

Nous sommes tous ensemble engagés pour agir maintenant.

La distance sociale doit être appliquée aussi strictement que possible.

Restez chez vous, prenez soin de vous et des autres !

Recyparcs fermés jusqu’à nouvel ordre et risque de perturbations dans les collectes en porte-à-porte

L’ensemble des recyparcs seront fermés à partir de ce mercredi 18 mars et jusqu’à nouvel ordre sur décision de la Ministre wallonne de l’Environnement. Les équipes d’Hygea continuent à assurer les collectes en porte-à-porte en donnant la priorité aux ordures ménagères et aux déchets organiques.
 
La décision de fermer les recyparcs fait suite aux nouvelles directives du Conseil national de sécurité, qui visent à limiter davantage les déplacements des personnes et à renforcer leur confinement.

Suite aux mesures de précaution liées au développement de la pandémie Covid-19, Hygea fait face à un absentéisme important de son personnel, notamment au sein du Département Collecte en porte-à-porte. Des perturbations sont dès lors à prévoir dans les collectes prévues cette semaine. Les équipes d’Hygea font leur maximum pour assurer la mission de salubrité publique de l’intercommunale en s’adaptant aux circonstances. Les ordures ménagères seront collectées en priorité. 

Vous êtes nombreux à nous solliciter, et c’est tout à fait légitime, pour savoir si la collecte dans votre commune prévue demain, après-demain, dans une semaine…se fera effectivement.

Sachez que nous travaillons au jour le jour avec les effectifs disponibles.

A l’heure actuelle, il vous faut retenir plusieurs choses :

  • Priorité est donnée aux déchets résiduels et organiques.
  • Sortez vos poubelles selon le calendrier de collecte de votre commune. Des équipes réduites sont susceptibles de passer.
  • Si vos poubelles ne sont pas collectées, nous vous invitons à les rentrer et à les re-présenter lors de la prochaine collecte prévue dans le calendrier de votre commune.
  • Suivez-nous sur Facebook ou sur www.hygea.be afin d’être informés en temps réel des collectes de rattrapage.

Mercredi 18/03

  • Manage

Jeudi 19/03

  • Ordures Ménagères sur Mons : une partie de Saint-Symphorien, Spienne, Nouvelles, Harvengt, Ciply, Mesvin et Havré. 
  • Ordures Ménagères sur Quaregnon : Quaregnon Rivage et Wasmuel
  • Ordures Ménagères sur Saint-Ghislain : Impasses de Saint-Ghislain
  • Ordures Ménagères sur Trivières, Saint-Vaast et Ecaussinnes

Il est également possible que certaines tournées démarrent plus tard que d’habitude.

L’intercommunale garantit aux citoyens qu’elle fait le maximum pour assurer sa mission de salubrité publique compte tenu des aléas auxquels elle doit faire face pendant cette période particulière.

Nous invitons les citoyens à s’informer quant à l’évolution de la situation sur le site www.hygea.be et la page Facebook de l’intercommunale.

Administration communale accessible uniquement sur RV

Dans le cadre des mesures de prévention de la pandémie de Coronavirus – Covid-19, nous vous recevons UNIQUEMENT sur rendez-vous.

La prise de rendez-vous se fait par téléphone uniquement le matin de 8h30 à 11h45.

Accueil : 064 231 228
Population : 064 311 317 ou 318
Etat civil : 064 311 326 ou 319
Cadre de Vie : 064 85 80 43

Pour les livraisons, composez le 064 231 228 et nous viendrons vous ouvrir.

Les divers services de l’Administration communale restent joignables par téléphone et par mail aux horaires habituels.

Pour toutes les démarches qui le permettent, il est recommandé d’utiliser les documents en ligne.

Nous vous remercions d’avance de votre compréhension.

INFORMATIONS IMPORTANTES

En raison des recommandations relatives au Coronavirus, nous vous invitons à limiter les
contacts avec les services communaux et vous prions de privilégier les contacts avec
votre Administration communale soit par :

TELEPHONE :

064/231 228 (Accueil)
064/311 317 ou 318 (Population)
064/311 326 ou 319 (Etat civil)
064/858 043 (Cadre de Vie)

EMAIL :

population@estinnes.be (Service Population)
etatcivil@estinnes.be (Service Travaux)
cadredevie@estinnes.be (Service Urbanisme)
college@estinnes.be (Contact général pour toute question)

En cas de nécessité, prendre rendez-vous par téléphone au 064/231 228

De nombreuses informations sont également disponibles sur le site de l’Administration
www.estinnes.be (Etat Civil, Population, etc…) N’hésitez pas à en prendre connaissance.

Nous vous remercions d’avance de votre compréhension.

Retrouvez toutes les infos sur le Coronavirus sur :

www.info-coronavirus.be

Communication face au Coronavirus

A la lecture de l’évolution de l’épidémie de coronavirus et des chiffres alarmants reçus ce jour par le Gouverneur de la Province de Hainaut, les Bourgmestres de la Communauté Urbaine du Centre se sont réunis et ont décidé ensemble d’adopter des dispositions supplémentaires pour éviter la propagation du virus.

C’est ainsi que la Bourgmestre a décidé d’annuler les festivités carnavalesques prévues ce week-end à Estinnes-au-Mont.

Face à la situation et en vue de l’urgence de protéger les personnes les plus fragiles, il importe de prendre des mesures difficiles et responsables pour permettre d’éviter une diffusion du virus ayant comme conséquence un accroissement important du nombre de personnes touchées.

Les sociétés carnavalesques d’Estinnes-au-Mont ont été rencontrées pour leur expliquer la décision. La Bourgmestre les remercie vivement de leur compréhension. Ils assureront un suivi de communication vers leurs membres dès ce soir.

Le Collège communal prendra les mesures nécessaires dès demain pour les prochains évènements folkloriques, culturels ou récréatifs sur le territoire de la commune et ce jusqu’au 20 avril. Une communication sera réalisée en ce sens.

La situation sera revue quotidiennement en fonction des informations reçues. Pour les écoles et les crèches, outre les mesures déjà en place, les directives des autorités supérieures sont attendues.

Accessibilité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer