Communiqué

N90-N27 – Estinnes/Binche : nouvelle phase au chantier d’aménagement du giratoire de l’Octroi de Bray

A parti de ce vendredi 29 avril en milieu de matinée, à Estinnes et à Binche, le chantier visant à aménager le giratoire de l’Octroi de Bray à l’intersection formée par la N90/Route de Mons et la N27/Avenue Léopold III entrera dans une nouvelle phase.

Les travaux ont porté dans un premier temps sur le collecteur d’égout passant sous la N90 et dans la foulée, sur la rénovation de 600 mètres de revêtement de la nationale entre le carrefour N90 – ruelle Jorisse et le futur giratoire (N90-N27) côté Estinnes : 2 bandes ont été reconstruites (1 voie de stationnement et une voie de roulage) ainsi que la piste cyclable.

MODIFICATIONS DES CONDITIONS DE CIRCULATION 

A partir de ce vendredi 29 avril en milieu de matinée, les travaux porteront sur les 2 voies côté Bray (2 voies de roulage) de la N90 entre le carrefour formé avec la ruelle Jorisse et le futur giratoire (N90-N27).

  • La circulation s’effectuera sur les 2 voies rénovées côté Estinnes (voie de stationnement et voie de droite).

Une bande restera maintenue par sens sur la N90 à l’exception des premières semaines pendant lesquelles un feu tricolore sera placé sur environ 200 mètres (zone de chantier située entre le carrefour de la rue de Trivières et le carrefour ruelle Jorisse) avec une circulation alternée.  La priorité sera mise sur la reconstruction de cette zone.

  • La vitesse maximale sera limitée sur la zone des travaux à 30 km/h.

Le chantier débutera en parallèle au niveau du futur giratoire sans impact sur la circulation.

Cette phase devrait être achevée pour la mi-juin, sous réserve de conditions météorologiques favorables.

Les interventions principales sur le giratoire devraient débuter au début du mois d’août prochain. Le phasage exact sera communiqué ultérieurement. La philosophie générale sera de maintenir sur la N90 une voie dans chaque sens (à l’exception de quelques jours en fin de chantier pour permettre la pose de la couche de roulement).

Ces travaux devraient être achevés pour la fin de l’année 2022.

POUR RAPPEL

 Concrètement, ce chantier permettra :

– l’aménagement d’un giratoire à l’intersection de la N90 et de la N27 pour sécuriser la zone et y fluidifier le trafic ;

– la prise en compte des modes doux par l’aménagement de traversées cyclo-piétonnes ;

– la réhabilitation de deux quais de bus sur la N90 de part et d’autre du giratoire en les adaptant au PMR.

Par ailleurs, afin d’impacter les usagers le moins possible, les opérations ont été coordonnées à un chantier à mener pour le compte de la SPGE qui prévoit l’installation sous la N90 d’un collecteur d’égouts.

Suite à cette intervention, il est également procédé sur 600m à la réhabilitation du revêtement de la N90 depuis le nouveau giratoire vers Mons.

Des travaux préparatoires ont été en cours du 15 mars 2021 jusqu’au mois de septembre 2021. Ils consistaient à déplacer des impétrants et à démonter des îlots de la N90 pour permettre de maintenir la circulation durant chantier.

***

Ce chantier représente un budget total d’environ €3 millions :

  • près de €1,905 million HTVA financés par la SOFICO.
  • environ €1 millions d’€ financé par la SPGE.

Il est réalisé en collaboration avec son partenaire technique : le SPW Mobilité et Infrastructures.

C’est l’entreprise WANTY qui a été désignée par marché public pour l’exécution de ce chantier.