La vie de la commune – Ramassage des sapins en janvier

Les 10 et 11 janvier, nous vous annoncions que les Services Travaux de l’Administration communale procèderaient à la collecte des sapins  sur toute l’entité. Nombreux sapins ont pu être collectés et nous remercions les ouvriers communaux pour leur travail, ainsi que le bon soin des citoyens.

 

Un focus « familles monoparentales », Suis-je concerné·e ?

Être une famille monoparentale ce n’est pas seulement être une maman ou un papa qui vit seul-e avec son/ses enfant(s).

Dans les faits, ce focus concerne tous ceux et celles qui, à un moment de leur vie, se retrouvent en situation d’assumer seul(e)(s) de manière permanente, principale, égalitaire ou occasionnelle, l’hébergement et l’éducation d’un ou plusieurs enfant(s).

Le SPW Action sociale a mis au point un site internet destiné aux familles monoparentales donnant un accès aisé et centralisé à l’information pertinente pour faire valoir leurs droits.

Le site est divisé en trois parties :

  • La première est consacrée aux événements de la vie qui mènent à une situation de mono parentalité : un divorce, une séparation, le fait de vivre seule sa grossesse, … Cette rubrique a comme objectif de répondre aux principales questions que se posent les personnes dans ces situations. Certains contenus sont encore actuellement en cours de rédaction.
  • La seconde rubrique dresse une vue d’ensemble des droits et des aides qui peuvent être proposées aux familles monoparentales, que se soit sur le plan financier, du logement, de la scolarité des enfants, …
  • Enfin la troisième rubrique regroupe des outils tels que des calendriers partagés pour parents séparés, des informations sur des plate-forme d’entraide ou encore de la documentation et des brochures plus spécialisées.

N’hésitez pas à consulter le site internet actionsociale.wallonie.be/seulavecenfant

Obligations légales de lutter contre les scolytes

La forêt est en crise ! Les conditions météorologiques au printemps et à l’été derniers (tempêtes et sécheresse) ont causé d’importants dégâts à de nombreux peuplements forestiers. En effet, les plantations et les peuplements ont subi une certaine mortalité à cause de la sécheresse et de la canicule du printemps et de l’été mais il faut y ajouter le fait que ces conditions ont été favorables à l’explosion des populations de scolytes (insectes ravageurs). Un premier envol d’insectes a eu lieu au printemps, un deuxième envol début août et un troisième envol s’est déroulé en septembre. Chaque envol ne fait qu’accroître l’ampleur des ravages de par la dispersion et la reproduction progressives des insectes.

Les scolytes ou Ips typographes ne posent généralement pas de problème lorsque nos forêts sont en bonne santé mais lorsque les conditions se dégradent, les insectes se retrouvent face à de nombreux arbres faciles à attaquer puisque leurs défenses sont diminuées.

Actions attendues de la part des propriétaires d’épicéas publics comme privés

Bien qu’on ne puisse pas éviter la survenance des conditions météorologiques favorables aux scolytes, il faut agir sur le terrain afin d’enrayer au plus vite leur dispersion. Il n’y aura plus d’envol cette année puisqu’avec l’automne, les insectes ont « hiberné » mais il faut agir avant leur réveil printanier. Il faut rechercher et évacuer les arbres touchés y compris parmi les arbres déjà vendus. Il faut le faire d’autant plus vite que leur bois se dégrade avec le temps.

Selon les premières estimations des spécialistes, ce seraient plus de 400.000m³ d’épicéas qui seraient touchés. Pour rappel, agir lors d’une infestation de scolytes est bien une obligation légale (articles 60 à 64 de l’AR du 19/11/87 relatif à la lutte contre les organismes nuisibles des végétaux).

Si vos forêts sont touchées, vous devez travailler avec votre partenaire, le DNF, afin de procéder aux coupes sanitaires nécessaires et ce avant la reprise des envols en mars 2019.

Il est certain qu’agir maintenant ne supprimera pas les dégâts de cette année mais cela permettra d’éviter leur recrudescence dès le printemps prochain. N’hésitez pas à contacter le service extérieur du DNF dont vous dépendez afin d’échanger sur les mesures à prendre et sur le martelage ciblé à effectuer dans vos peuplements.

L’Observatoire wallon de la Santé des Forêts a publié un ensemble de recommandations sur son site internet.

Nous vous en livrons un extrait ci-dessous.

Extrait de la fiche Information Scolytes de l’OWSF:

« Comment agir ?

1. Phase de repérage / martelage.

Il s’agit de l’action la plus urgente à mener

2. Abattage des arbres scolytés

Il est impératif et légalement obligatoire d’abattre les arbres et de les évacuer de la forêt dans les délais les plus courts. Les larves se développent sous l’écorce. L’écorçage est donc un moyen de lutte efficace. Il peut être pratiqué dans tous les cas. Il est très fortement recommandé lorsque les arbres ne peuvent être immédiatement évacués de la forêt (stockage bord de route…). Ces opérations sont primordiales et doivent être effectuées idéalement dans les semaines à venir. Dans tous les cas, elles devront impérativement être menées avant la fin février 2020 pour réduire au maximum les nouveaux dégâts lors du printemps à venir. »

Les communes : relais d’information vers les citoyens propriétaires d’épicéas

La commune est un véritable relais d’information vers le citoyen. Dans le cas de cette crise des scolytes, il est indispensable qu’un maximum de propriétaires d’épicéas infectés agisse pour organiser ces coupes sanitaires et ainsi tenter d’enrayer l’extension de ce fléau.

La Cellule d’appui à la petite forêt privée (service de l’Office économique wallon du bois) peut vous aider également dans cette démarche. Sur son site internet, par exemple, les propriétaires trouveront un ensemble de recommandations pour organiser la lutte contre les scolytes, une note technique rédigée par l’Observatoire Wallon de la Santé des Forêts ou encore une liste des entreprises à contacter.

Enfin, sont touchés à la fois les citoyens propriétaires d’épicéas en forêt ou dans des parcs (couverts par l’obligation légale) mais également les citoyens qui possèdent un ou plusieurs épicéas dans leur jardin. Il est indispensable que ces derniers, bien qu’ils ne soient pas ciblés par l’obligation reprise ci-dessus, exploitent également leurs épicéas scolytés pour des motifs de sécurité ou de risques de dégâts sur les propriétés voisines.

La commune vous accompagne dans ces démarches. N’hésitez pas à prendre contact avec nous, nous vous renseignerons dans la mesure de notre possible et vous mettrons en contact avec les interlocuteurs adéquats.

VENTE D’UNE REMORQUE COMMUNALE

Sur décision du Conseil communal du 18 février 2019, vente d’une remorque communale de marque Cavero – 1979

L’offre de prix doit parvenir à l’Administration communale d’Estinnes, chaussée Brunehault 232 au plus tard le 22 mars 2019, que ce soit par courrier postal ou par dépôt à l’adresse susmentionnée.

La vente sera attribuée au plus offrant et le bien sera enlevé par les soins de l’acquéreur

Femmes agricultrices d’Estinnes sous le feu des projecteurs

Vendredi 8 et 9 mars 2019

Salon communal d’Haulchin
Place du bicentenaire

Exposition photos réalisée par la section Photographie de l’Institut Provincial des Arts et Métiers de La Louvière : Véronique VERCHEVAL, Vincenzo CHIAVETTA, Alain DELVAUX, Georges SPRINGAEL et Olga NOVAK

Femmes agricultrices d’Estinnes

Programme :

Vendredi 8 mars à 19h : vernissage de l’exposition , suivie d’une conférence de Marianne STREEL, présidente de l’Union Wallonne des Agricultrices (U.W.A.) et de la Fédération Wallonne de l’Agriculture(F.W.A.)

Samedi 9 mars de 12h à 20h : ouverture de l’exposition photos

Une initiative des services Culture, Plan de Cohésion Sociale et Développement durable

Infos : 064/311.323 – culture@estinnes.be

Mouvement syndical ce mercredi 13 février

Chères concitoyennes,

Chers concitoyens,

En raison d’un mouvement syndical prévu ce mercredi 13 février 2019, les services communaux pourraient être perturbés.

Nous vous invitons à prendre contact avec l’Administration communale au 064/231.228 avant de vous déplacer au centre administratif ou à la régie technique.

Merci de votre compréhension.

Hygea – Grève nationale ce 13 février Impact sur les collectes en porte-à-porte et l’ouverture des recyparcs

 
12.02.2019
En raison de la grève nationale prévue ce mercredi 13 février, les collectes en porte-à-porte des déchets ménagers ainsi que l’ouverture de certains recyparcs pourraient être perturbées.Hygea s’engage à tout mettre en œuvre pour limiter l’impact sur le service rendu aux citoyens en matière de propreté publique. Les citoyens sont invités à consulter le site www.hygea.be dès demain pour être tenus informés de l’évolution de la situation.

Communes concernées par les collectes en porte-à-porte

·        Estinnes (zones 1 et 2) : déchets résiduels et organiques ;
·        Le Roeulx : ordures ménagères ;
·        La Louvière (zone 5) : ordures ménagères ;
·        Mons (zone 1 et 4) : ordures ménagères ;
·        Morlanwelz : PMC et ordures ménagères ;
·        Quaregnon : PMC et ordures ménagères.

Les citoyens sont invités à présenter leurs déchets comme d’habitude. Pour tout renseignement complémentaire, ils peuvent contacter Hygea au 065/87.90.90 ou via email hygea@hygea.be

Conférence : Délestage, blackout, conseils pratiques, avenir électrique

La production de l’électricité nous concerne tous.

L’électricité est un bien précieux.

Le 16 octobre 2018, la ministre fédérale a signé avec l’Allemagne une déclaration d’intention qui vise à aider la Belgique à faire face à ses problèmes de production.

Pourquoi une telle initiative ?

Quelles sont les vulnérabilités de la Belgique ?

Que risquons-nous ?

Ce questionnement s’inscrit dans un contexte d’urgence politique revendiquée par les jeunes dans la rue, dans les médias et dans les écoles. C’est maintenant que s’imposent les grandes révolutions-résolutions pour l’avenir de la planète ; à l’heure où l’on parle d’ une loi sur le climat,  où les centrales nucléaires sont remises en questions, et où les énergies vertes sont des alternatives obligées, quel est l’avenir électrique de la Belgique ?

Pour nous en parler et répondre à nos questions, un expert, ingénieur civil, Jean-Pol TOUBEAUX sera à notre disposition.

Informez vos amis. Venez nombreux à Haulchin, Salon communal à 19h30.

C’est une initiative du Centre culturel du Bicentenaire et du Quartier de vie de Peissant

Apprenez à composter gratuitement grâce à Hygea !

En Wallonie, la poubelle d’un ménage est composée d’environ un quart de déchets organiques et de jardin, soit l’équivalent de plus de 15 kilos par an et par habitant ! Le compostage constitue une solution simple, écologique et peu coûteuse pour recycler ce type de déchets et ainsi faire maigrir les poubelles ! Hygea propose des formations gratuites pour aider les citoyens poser un geste écologique fort pour la planète en se lançant dans le compostage !

Les avantages du compostage
Les déchets de cuisine et de jardinage (tontes de pelouse, fleurs fanées, petits déchets de jardin) constituent des déchets organiques qui peuvent trouver une seconde vie via le compostage. Les avantages du compost sont multiples :
·        Traiter de manière naturelle et non polluante les déchets organiques ;
·        Disposer d’un compost d’excellente qualité et gratuit pour le jardin et le potager ;
·        Réduire les déplacements fréquents aux recyparcs ;
·        Diminuer les coûts de gestion des déchets, en réduisant le poids du sac à ordures ménagères.

Formations gratuites
Pourquoi gaspiller ces déchets organiques si utiles à la fertilité de nos sols ? Comment réaliser un compost de qualité ? Que faire du compost et comment l’utiliser ? Autant de questions auxquelles l’Intercommunale Hygea répond gratuitement en proposant des formations pratiques axées sur le compostage et l’utilisation de produits naturels au jardin. En 2019, ces formations ouvertes à tous les citoyens auront lieu de février à novembre dans plusieurs communes de la zone Hygea. Deux types de formations sont proposés.

Ateliers compostage

Des ateliers sont organisés de février à octobre. Durant 2h30, tous les trucs et astuces pour (re)commencer un compost dans son jardin sont abordés. Les citoyens participants ont également l’opportunité de s’équiper à prix coûtant de matériel de compostage. Les prochains ateliers auront lieu les 12 (à Dour), 19 (à Manage) et 26 mars (à Frameries) dès 18h30.

Formation bénévole guide composteur

Cette formation plus complète permet de maîtriser les aspects théoriques et pratiques des différentes techniques de compostage. Les citoyens intéressés bénéficient d’une formation gratuite de 9 séances d’une durée de 3h00. Au terme du parcours, ils reçoivent un certificat et viennent ainsi rejoindre la grande famille des guides composteurs de l’Intercommunale Hygea. La prochaine formation aura lieu le 12 février à Mons dès 18h30.

Le programme complet des ateliers et formations ainsi que toutes les informations pratiques et les formulaires d’inscription sont disponibles sur le site hygea.be.

Conseil Communal Consultatif des Aînés (CCCA) – Appel à candidature

Vous avez plus de 55 ans

Vous êtes intéressé par la vie de notre commune

Vous souhaitez débattre des enjeux communaux

Vous voulez fournir aux autorités communales des recommandations qui tiennent compte de vos besoin

Alors n’hésitez plus et posez votre candidature au Conseil Communal Consultatif des Aînés

Les candidatures sont à envoyer avant le 30 avril à l’administration communale, service PCS
Chaussée Brunehault, 232
7120 Estinnes

ou en complétant le formulaire en ligne ci-dessous

Formulaire de candidature


Accessibilité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer