Le CHASHa dévoile des trésors textiles

Le 29 avril prochain s’ouvrira à l’abbaye de Bonne-Espérance la deuxième exposition du CHASHa, dédiée aux trésors textiles d’art sacré du diocèse de Tournai. L’occasion de découvrir ce patrimoine précieux et largement méconnu sorti des tiroirs de sacristies des églises du Hainaut. Le CHASHa vous propose de découvrir l’envers des textiles, à travers les aspects des techniques de broderie, des dentelles, de l’iconographie, des couleurs liturgiques, de la conservation-restauration ou encore du patrimoine processionné.

Dans le cadre d’une collaboration entre les Évêchés wallons, la sauvegarde des textiles liturgiques a en effet été choisie comme thème de sensibilisation 2018.

Le CHASHa (Centre d’Histoire et d’Art Sacré en Hainaut asbl) a été créé en 2013 pour promouvoir la sauvegarde et la valorisation du patrimoine religieux du Hainaut. Cet objectif est rencontré par la création d’un espace muséal dans l’ancienne sacristie de l’abbaye de Bonne-Espérance, ouvert depuis juin 2017, mais aussi par la mise sur pied d’un conservatoire du patrimoine pour offrir un lieu de dépôt temporaire ou à plus long terme aux œuvres d’art religieuses des églises du diocèse.

L’exposition se tiendra du 29 avril au 21 octobre, tous les dimanches après-midi de 14h30 à 18h (entrée 2,5€, gratuit pour les moins de 12 ans). Des visites guidées sont possibles pour les groupes de minimum 10 personnes (jusqu’au 25 novembre) sur réservation, en semaine et le samedi (5€ par personne). Des visites guidées de l’abbaye sont proposées par la maison de la mémoire de Bonne-Espérance tous les dimanches à 15h30.

Journée Pas’Sport Santé

Le 6 mai 2018 dès 10h
Place d’Estinnes-au-Mont

Marche – promenade au fil de l’Estinnes 3, 5, 10 km.
Tests de dépistage divers (cholestérol, glycémie, vue, tension, . . . ), animations sur la santé, massage des mains, . . .

Ateliers:

  • de 10h à 11h : faire soi-même les produits d’entretien,
  • de 11h à 12h : « Bouge et danse »,
  • de 13h à 14h : faire soi-même les produits cosmétiques.
  • Château gonflable « La jungle d’obstacles », l’échelle infernale, jeux en bois, . . .
  • A 14h30 : après-midi musical avec Estinnes-music Band
  • 14h00 – Remise des Mérites Sportifs
  • Dans le cadre de la diminution des déchets : distribution de poules

Informations 064 311 333

Renseignements : 064/311.324

Exposition des œuvres des artistes locaux, des enfants du conseil communal (CCE) et des ateliers de la découverte.

Dans le cadre du programme Bourgeons de Culture, nos artistes locaux, les enfants du Conseil communal (CCE) et les ateliers de la découverte vous convient au vernissage de leurs œuvres qui se déroulera le vendredi 20 avril à 19h30

L’exposition est accessible durant le week-end du 21 et 22 avril,  de 9h à 17h  au Salon communal, chaussée Brunehault, 232 à Estinnes-au-Mont.

Le 23 avril est consacré à la visite des écoles.

Pour tous renseignements : 064 311 323

 

Offre d’emploi : enseignante primaire

Nous  recherchons une enseignante pour l’école communale d’Estinnes pour 24 périodes jusqu’au 15 mai

Pour tous renseignements, merci de vous adresser au 064/311.319 ou 064/311.329

Organisation de collectes de rattrapage ce jeudi 19 avril sur Estinnes (certaines rues)

 

Les collectes en porte-à-porte des déchets organiques, PMC et papiers-cartons n’ont pu être effectuées entièrement ce mercredi 18 avril pour les rues suivantes situées au sein de la zone 1 d’Estinnes :

  • chaussée Brunehault
  • rue Desnos
  • rue des Trieux
  • rue Bougard
  • chemin Lambiert
  • rue du Moulin
  • rue Grise Tienne

Des collectes de rattrapage seront organisées ce jeudi 19 avril dans la matinée, dès 5h30.

Hygea invite les citoyens à rentrer leurs déchets et à les présenter ce jeudi 19 avril.

Hygea prie les citoyens de bien vouloir l’excuser pour les désagréments occasionnés.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez Hygea au 065/87.90.90 ou via email : hygea@hygea.be.

Offre d’emploi : Enseignante maternelle

Nous  recherchons une enseignante maternelle à temps plein pour un remplacement du 16/04 au 23/04 (avec éventuellement une prolongation).

Pour tous renseignements, merci de vous adresser au 064/311.319 ou 064/311.329

Exposition – Les Artistes locaux Haulchin – France

29ème édition de l’exposition : Les Artistes Locaux Haulchin

Avec pour invité d’honneur, Jean-Pierre Barbier

Estinnes et le club Cyclo y seront présents (les détails d’horaires vous seront fournis prochainement)

Du 15 au 19 avril, de 14h à 18h

Entrée gratuite tout public

Avec la participation de classes de l’école Joliot-Curie

Salle Pablo Neruda, 44 rue Paul Vaillant-Couturier

Les ateliers extrascolaires

Pratiquer une activité extrascolaire est indispensable pour l’épanouissement d’un enfant. Elle participe à la construction de la personnalité et est ainsi complémentaire avec le temps consacré aux apprentissages fondamentaux. De plus, il n’est pas rare que les activités extrascolaires soient l’occasion, pour les enfants qui éprouvent des difficultés à l’école, de retrouver une certaine estime d’eux-mêmes.

Le service communal ATL (Accueil du Temps Libre) d’Estinnes est composé de 2 personnes, Aurélie Lombard et Laetitia Pontseel qui coordonnent et animent les différents projets pour répondre aux besoins des parents.

Le travail de coordination consiste à encadrer l’équipe des accueillantes (garderies) pour le réseau des écoles communales tant au niveau pédagogique qu’organisationnel pour les remplacements et les formations. Un travail de comptabilité est également fait pour la réception des paiements des garderies, ainsi que la tenue d’un registre de présence des enfants destiné à l’ONE pour l’obtention des subsides.

Ce travail de coordination est fait étroitement en collaboration avec la Directrice pédagogique et les services communaux.

En outre, le service est aussi chargé de la co-gestion du Centre de vacances, de l’animation des Ateliers de la découverte et de quelques autres projets ciblant une thématique ou une période de congés scolaires.

Ajoutons à cela un travail de diffusion et d’information réalisé via une brochure afin de tenir les familles de l’entité au courant des activités et stages qui leur sont proposés.

 Concrètement, voici notre offre d’activités :

  • Les Ateliers de la découverte, pour les enfants de 4 à 10 ans, le mercredi, de 14h à 16h30 (Estinnes-au-Mont)
  • Une nouvelle activité, animée par Aline Vanzande, éducatrice de formation, pour les  enfants 3 à 12 ans, le mercredi, de 13h à 17h. Ces ateliers sont limités à 20 enfants et proposent un service d’accueil et d’activités ludiques, créatives et de bien-être (Estinnes-au-Val).
  • Le Centre de vacances communal, organisé par l’asbl Oxyjeunes en collaboration avec l’Administration communale 4 semaines en juillet pour les enfants de 3 à 14 ans.


 

Travaux : fermeture du R5 entre l’intersection avec la N6 et la sortie 4 « Asquillies »

Le R5 de Mons sera totalement fermé à la circulation du mardi 10 avril au dimanche 15 avril dans les deux sens, entre son intersection avec la N6 et la sortie 4 « Asquillies ».
Cette fermeture permettra d’assurer la réfection en profondeur du revêtement en plusieurs endroits localisés.

Les automobilistes venant de Mons devront quitter le R5 à la sortie 4 « Asquillies » pour emprunter la chaussée de Maubeuge (N6) et ainsi continuer leur route.
Les automobilistes venant de la chaussée de Maubeuge sont invités à suivre la déviation mise en place via le carrefour dit « du Cheval Blanc ».

Mesure de comportement vitesse et nouvelle campagne de sensibilisation

L’AWSR publie les résultats exclusifs de la première mesure de comportement vitesse qu’elle a menée en Wallonie et lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur ce thème. « Faites ralentir vos proches », c’est le message qui sera visible le long des routes wallonnes pendant tout le mois d’avril.

Mesure de comportement

Chaque année en Wallonie, environ 100 personnes perdent la vie dans des accidents dus à une vitesse excessive ou inadaptée. L’AWSR a, pour la première fois, mesuré la vitesse des conducteurs wallons. Les mesures ont été réalisées sur des routes limitées à 50, 70 et 90 km/h, rectilignes, sans aménagement ou élément particulier pouvant influencer la vitesse (casse-vitesses, radars, travaux, pente forte, passage pour piéton…). Les conducteurs étaient donc « libres » de choisir leur vitesse. Voici les principaux résultats.

Beaucoup de conducteurs en infraction

Les vitesses moyennes mesurées sont supérieures aux vitesses maximales autorisées sauf sur les routes limitées à 90 km/h. Une majorité de Wallons ne respecte donc pas les limitations.

Souvent des « petites » infractions

Même si 75% des automobilistes sont en infraction sur les routes limitées à 50km/h, et 60% sur les routes à 70 km/h, la plupart des automobilistes ne dépassent la limitation que de quelques km/h (moins de 10 km/h). Cependant, même si la majeure partie des dépassements de vitesse semblent légers, leur impact sur la probabilité d’un accident et sur sa gravité est plus que proportionnel. Plusieurs études ont démontré qu’une augmentation de la vitesse moyenne de 1km/h entraine une augmentation de 4 % du nombre d’accidents mortels.

Sur les routes limitées à 90 km/h, la situation est différente. Le respect général de la limitation de vitesse est meilleur mais cependant, 46% des automobilistes y sont tout de même en infraction. Plus de la moitié des excès de vitesse enregistrés sont de 10 km/h ou plus. On constate par ailleurs davantage d’infractions très lourdes (plus de 30 km/h au-dessus de la limitation de vitesse) que sur les autres types de routes.

Écarts de vitesse

Sur la route, les différences importantes de vitesse entre les véhicules peuvent également provoquer des accidents. L’étude de l’AWSR montre que plus la limitation de vitesse est élevée, plus les vitesses sont dispersées. C’est donc sur les routes limitées à 90 km/h que les écarts de vitesse sont les plus importants. C’est par ailleurs, sur les routes à 90 km/h que la fréquence et la gravité des accidents sont les plus élevées.

Plus vite la nuit

Les vitesses pratiquées sur les routes wallonnes sont beaucoup plus élevées la nuit sur tous les types de routes, particulièrement entre 3h et 5h. Les accidents qui surviennent la nuit sont en moyenne deux fois plus graves que ceux qui surviennent le jour. Compte tenu de cette gravité plus élevée, le risque de décéder dans un accident par km parcouru est 6 fois plus élevé la nuit que le jour. Cela montre bien le lien existant entre vitesse, risque et gravité des accidents. L’élément principal qui détermine le degré de gravité d’un accident est d’ailleurs souvent la vitesse d’impact.

« Faites ralentir vos proches » : nouvelle campagne de l’AWSR

En matière comportement au volant, nous sommes en partie influencé par les normes sociales, notamment la norme injonctive, c’est-à-dire ce que nous croyons que les autres attendent de nous, en particulier notre famille et nos amis. Dans une récente étude, l’AWSR a constaté qu’il y a chez les conducteurs qui roulent trop vite un décalage entre leur perception et la réalité : en effet, 80% des Wallons qui ont des amis qui roulent trop vite n’apprécient pas ce comportement et pourtant, paradoxalement, seuls 47% des conducteurs wallons qui roulent vite disent ressentir une désapprobation de la part de leurs proches.

Avec cette nouvelle campagne, l’AWSR souhaite faire prendre conscience aux conducteurs que leur entourage souhaite réellement qu’ils roulent moins vite. La campagne invite d’ailleurs les Wallons à faire passer eux-mêmes le message en douceur à leurs proches, quelle que soit la manière.

Et pourquoi pas avec un gâteau ?

Mélanie Mayné, finaliste namuroise de la saison 5 de l’émission Le Meilleur Pâtissier a accepté d’être l’ambassadrice de la campagne. Pour faire ralentir ses proches, elle a décidé de leur préparer un gâteau personnalisé. Elle l’explique dans une vidéo qui sera diffusée sur les réseaux sociaux et elle dévoilera la recette de son gâteau sur le site tousconcernés.be.
Les vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux pendant tout le mois d’avril. La campagne sera également présente le long des autoroutes et des routes secondaires en Wallonie.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer