Les égouts ne sont pas des poubelles !

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les déchets d’hygiène corporelle tels que les lingettes, serviettes et cotons tiges ne sont pas biodégradables. C’est pourquoi il est très important de ne pas les jeter dans les toilettes car ceux-ci bouchent les égouts et engendrent de gros problèmes dans les stations d’épuration (dysfonctionnements ou pannes des équipements, canalisations bouchées, blocage des pompes, etc.) nécessitant de nombreuses interventions humaines et générant des coûts non négligeables pour la collectivité.

Médicaments, huiles de friture, restes de repas, etc. n’ont pas leur place non plus dans les WC ! Ne jetez pas n’importe quoi à l’égout !

Derrière vos éviers, vos toilettes, des gens travaillent à évacuer et à traiter les eaux usées avant qu’elles ne polluent notre environnement.

En adoptant les bons gestes, chacun participera à la protection de nos rivières, de nos différentes masses d’eau et donc de notre environnement.

Posez les bons gestes, pensez à l’avenir.

Soucieuse de renforcer son action de protection de l’environnement, la SPGE lance, en collaboration avec l’ensemble des Organismes d’Assainissement Agréés (OAA) en Wallonie dont l’Intercommunale IDEA, une campagne de sensibilisation sur le thème « Les égouts ne sont pas des poubelles ! ».

Une brochure, intitulée « Le petit livre des toilettes », vous explique de façon pédagogique que les toilettes ne sont pas des poubelles. Cette brochure est téléchargeable sur le site Internet d’IDEA dans la rubrique « Documents téléchargeables – Cycle de l’eau » (http://www.idea.be/uploads/docs/doc-telechargeables/H2O/Le_petit_livre_des_toilettes-2018-05-15-web.pdf)

A travers 7 capsules vidéos tournées sur le ton de l’humour dans le cadre de scènes de vie quotidienne, cette campagne a pour objectif de rappeler que les égouts ne sont pas des poubelles.

Coton tige et lingette ? Pas dans les toilettes

Tout à l’égout ? Dégoutant ! Les toilettes vous sont réservées et non à vos déchets. En effet, si vous jetez les déchets solides dans vos toilettes, ceux-ci s’accumulent et finissent par provoquer des bouchons dans les canalisations qu’il est non seulement difficile mais aussi parfois aussi fort cher d’enlever… Ces déchets peuvent également boucher le réseau d’égouttage et non seulement provoquer des débordements et inondations mais représentent aussi un coût de plus 3 millions d’euros par an à la Wallonie. A chaque déchet sa filière !

Sirops et comprimés ? Pas dans les wc !

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les médicaments périmés doivent être ramenés à la pharmacie. Les stations d’épuration ne traitent en effet pas les petites molécules qui les composent et ils finissent directement dans les cours d’eau, pas cool pour les poissons … A chaque déchet sa filière !

Les hydrocarbures ? Pas dans la nature !

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les huiles et les hydrocarbures doivent être déposés au recyparc. Les stations d’épuration ne traitent en effet pas ce type de déchets et ils finissent directement dans les cours d’eau. Un seul litre d’huile ou d’hydrocarbure peut contaminer plusieurs milliers de litres d’eau, pas cool pour les poissons, les grenouilles, … A chaque déchet sa filière !

Quand c’est trop gras, la station ne digère pas !

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les huiles et les graisses de friture jetées dans l’évier ou dans l’égout bouchent les canalisations et forment un amas dans les réseaux d’égouttage, ce qui peut provoquer des remontées d’eau et des odeurs nauséabondes… Les huiles et les graisses de friture doivent être conservées dans un récipient en plastique de type alimentaire et déposées au recyparc où elles seront valorisées et recyclées en biocarburant. A chaque déchet sa filière !

Les déchets spécaux ? Pas dans l’eau !

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les déchets spéciaux comme les restes de peinture, les solvants ou encore les pesticides doivent être déposés au recyparc. Ces produits chimiques ne sont pas traités par les stations d’épuration, au contraire, ils intoxiques les micro-organismes qui servent à épurer les eaux. Ils finissent donc directement dans les cours d’eau où ils provoquent de nombreux dégâts. Pas cool pour notre environnement… A chaque déchet sa filière !

Finis ton assiette !

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les restes de nourriture ou d’épluchures jetés dans l’évier ou dans l’égout bouchent vos canalisations et provoquent des odeurs nauséabondes… De plus, ils entraînent une consommation d’énergie supplémentaire pour le bon fonctionnement de la station d’épuration et donc des couts plus importants, pas cool pour le portefeuille. Ces reste alimentaires doivent être compostés ou être déposés avec les autres déchets organiques. A chaque déchet sa filière !

Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille

Tout à l’égout ? Dégoûtant ! Les eaux de pluie sont des eaux propres qui ne nécessitent pas de passer par la case épuration. Elles diluent les eaux usées et diminuent l’efficacité des stations d’épuration. Les eaux de pluie collectées peuvent être réutilisées pour arroser le jardin, par exemple, et il est idéal d’opter pour des allées et des terrasses perméables afin de favoriser leur pénétration. Cool pour le portefeuille… A chaque déchet sa filière !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer