Category Archives: Culture & Loisirs

Parade de Noël à Peissant – 15 décembre 2018

Le 15 décembre à Peissant dès 17h30 aura lieu la

La Grande parade de Noël

Au programme :

  • A 15h – Spectacle pour enfants offert par le CPAS à la salle du tennis de table – Rue du Marais – Peissant
  • A 17h30 – Départ de la parade avec échassiers lumineux, Pluto, Kylo Ren, Reine des Neiges, jongleurs lumineux, …
  • Distribution gratuite de biscuits par le Père Noël
  • Petite restauration, vin chaud, cacao chaud, bières … (Près du Kiosque – sous des tonnelles)

Renseignements
064 311 324
En collaboration avec les comités de Peissant

Réalisation de l’école libre Saint Joseph en hommage à la guerre 14-18

 

Mémoires insolites et parcours de vies par France Pourtois

En 1914, ils étaient un groupe de jeunes hommes.
Tous, unis par un destin commun, la Grande Guerre. [1]
Les noms de quatre d’entre eux, morts au combat, vivent dans quatre rues de Vellereille-les-Brayeux : la rue Albert Bastin, la rue Grégoire Jurion, la rue Alfred Leduc et la rue Jules Letellier.

Ce 9 novembre 2018, à quelques jours de l’armistice le « Grégoire Collectif » [2] voudrait faire partager un premier rendez-vous des mémoires insolites.
Il existe des hasards qui vous emmènent sur des chemins inattendus.

Celui d’habiter la maison de Léon Pourbaix qui se situe le long de la rue Grégoire Jurion ne fut pas sans effet dont le premier fut de susciter une vive curiosité pour ces signes du passé.

Ma maison, celle de Léon Pourbaix, claire demeure qui a presque 100 ans, revit au gré des événements mémoriels que l’on a à cœur d’organiser.
Aujourd’hui, sur les marches du seuil, un tapis de coquelicots a été tissé à plusieurs mains.
Coquelicots…pollinisateurs d’histoires.

En 2011, eut lieu une découverte inattendue faite par les ardoisiers réparant le toit.
C’est sous la charpente de sa maison  que Léon avait caché ses munitions et des objets personnels[3], vestiges d’une période difficile de sa vie.
Personne ne le savait.
« Un sacré tempérament ce Léon » dit sa fille Raymonde qui habite face à la maison de ses parents.

En 2019, un projet « Silhouette en Marge » célèbrera des parcours de vie mêlant les récits d’aujourd’hui à ceux d’hier. Les empreintes du passé donnent un goût insolite au présent.

Ce 9 novembre 2018, ce premier tapis de coquelicots est dédié à Marie-Odile, qui elle aussi, cohabite avec l’ histoire du jeune soldat Jules Letellier.

La rue Grégoire Jurion

En avant plan à droite, la maison de Léon Pourbaix.

 

 

 

Photo prise devant la maison de Jules, actuellement gîte Fleur de lin : il s’agit des parents de Jules, Oscar Letellier et son épouse Louisa Rucloux et leur fille Marie -Louise Letellier. Photo datée de 1935

 

 

 

 

 

 

[1] 23 combattants à Vellereille-les-Brayeux dont 4 sont morts pour la Belgique.

[1] Groupe créé à l’initiative de France Pourtois depuis 2014. Il réunit des volontaires d’horizons divers et de profils complémentaires. Il est composé de citoyens, d’étudiant(e)s, de personnel de musée, d’ universitaires, d’ enseignants, d’ artistes, d’ écrivains. Il collabore avec l’UMons, le Dynamusée de Mons, l’Atelier 14-18 d’Estinnes et la commune d’Estinnes. Le G.C., fut ainsi désigné ainsi par les jeunes suite à l’étude de la personnalité du jeune soldat Grégoire Jurion, âgé de 18 ans et déclencheur de l’action citoyenne. Le G.C. constitue désormais un véritable réseau de savoirs partagés et de développement local inclusif.

[1] Ces objets ont été intégrés dans les objets usuels des cinq soldats rassemblés dans un kit éducatif conçu par les jeune du Collectif.

L’école communale de Fauroeulx font hommage à la 1ère guerre mondiale

Pour commémorer les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, les enfants de l’école communale de Fauroeulx ont également participé à l’événement.

Pour rendre hommage aux combattants morts pour la patrie, mais aussi aux animaux qui en ont été victimes, ils ont mis en valeur le monument se trouvant sur la place face à l’école en le décorant de coquelicots, emblêmes de la Première guerre mondiale et de panneaux didactiques reprenant des faits historiques sur les combattants et les animaux qui ont joué un rôle important durant la guerre. Chiens, mulets, pigeons, chevaux,… on estime le nombre d’animaux à 14 millions qui ont joué un rôle à la stratégie militaire : traction, communication ou parfois simple compagnon fidèle pour le moral des troupes.

 

Un hommage à nos arbres centenaires

À l’occasion de la commémoration de la Première Guerre mondiale, le service culturel de l’administration communale d’Estinnes a décidé de mettre à l’honneur les arbres centenaires.

Des arbres symboliques puisqu’ils sont témoins de la folie des hommes, parfois meurtris, mitraillés par les balles ou encore démembrés par les obus, ils sont le symbole de la guerre, de la mort mais aussi de la vie et de l’espoir.

Après la guerre, des arbres ont été plantés en de nombreux endroits de Belgique pour célébrer le retour à la paix. On recense trois arbres sur l’entité d’Estinnes : l’un se trouve dans la cour de l’école d’Estinnes-au-Mont, le second à l’avenue des Tilleuls à Velereille-le-sec et le dernier face au Moulin de l’Abbaye de Bonne-Espérance.

Pour l’événement, chacun d’entre eux a été décoré de coquelicots et d’une citation que nous vous invitons à aller découvrir.

Dans un monde en perpétuelle remise en question et dans lequel on parle de plus en plus de protéger notre environnement, le but de cette démarche est, d’une part, de faire prendre conscience de la longévité des arbres et de la nécessité de les (re)garder, et d’autre part, l’occasion de transmettre un message de paix et de liberté.

Estinnes se souvient des combattants morts durant la Première Guerre mondiale.

Ne manquez pas le spectacle sons et lumière de ce samedi ! + Infos pratiques sur les déviations

Pour rappel, ce samedi 10 novembre 2018 dès 19h sur la place communale d’Estinnes-au-Mont aura lieu un spectacle de sons et lumières, organisé en mémoire des combattants de la Première guerre mondiale.

Infos pratiques concernant les déviations ce jour, 10 novembre 2018 de 18h à minuit (Arrêté du Bourgmestre Empêchement de voirie n° 2018-141)

  • La circulation sera interdite sur la chaussée Brunehault entre le carrefour avec la rue Grande et la rue des Trieux, et le carrefour de la rue notre Dame de Cambron et la rue des Chauffours.

    Une déviation sera installée via la rue Grande, la rue Notre Dame de Cambron et via la rue des Trieux, chemin Lambiert et rue des Chauffours.

  • La circulation sera interdite dans la rue Rivière, dans le tronçon compris entre la chaussée Brunehault et le pont à la rue Grande.
  • Le stationnement sera interdit :
    • devant le numéro 17 à la rue Rivière,
    • dans la rue Grande entre la chaussée Brunehault et la rampe Froissart

Ne manquez pas non plus tous les événements qui auront lieu sur l’entité concernant la Première guerre mondiale : voir programme complet

 

Conférence de Léon ESTIENNE – Reconstitution du déploiement des troupes sur notre territoire

L’atelier 14-18 d’Estinnes a le plaisir de vous inviter à la conférence de Léon ESTIENNE, le 11 novembre 2018 à Haulchin 15h30 à l’Eglise Saint Vincent.

Sur la base d’archives militaires anglaises, le conférencier a reconstitué le déploiement des troupes sur notre territoire durant les journées du 21 au 24 août 1914.

Nous sommes heureux de partager avec vous ces informations inédites qui enrichissent notre histoire locale.

Appel aux artistes

Envie d’exposer vos créations artistiques ?

Venez nous offrir votre talent, nous faire respirer une bulle d’oxygène et de créativité …

Durant un mois ou plus, nous vous proposons d’exposer vos œuvres au sein de l’Administration communale.
Intéressés ? Contactez-nous au 064 231 228 ou par mail : vplasman@estinnes.be

« La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse. » Einstein

L’administration communale d’Estinnes commémore le centenaire de la Première Guerre Mondiale : exposition, participation citoyenne, sons & lumières, …

Les villages, les écoles, les associations, … de l’entité d’Estinnes s’unissent afin de commémorer l’Armistice.

Au programme :

Si comme chaque année, les monuments commémoratifs présents dans les villages d’Estinnes seront mis à l’honneur lors de la cérémonie du 11 novembre, d’autres évènements marquants le centenaire ont été organisés.

  • À Estinnes-au-Mont, l’exposition « Estinnes, jours de guerre » sera accessible de 15h à 18h30 le samedi 10 novembre au Musée de la Vie Rurale et des Métiers Anciens, chaussée Brunehault, 242.
  • L’école libre Saint-Joseph décore sa devanture avec des citations, des messages et des dessins de ses élèves.
  • L’équipe du Grégoire Collectif vous propose une exposition intitulée « Silhouettes en Marge » installée dans le hall de l’administration communale. Il s’agit d’un projet pédagogique en partenariat avec l’UMONS, le Dynamusée de Mons et des citoyens d’Estinnes. L’exposition rassemble quelques éléments du dispositif expérimental testé dans trois écoles fondamentales de la région en vue de mettre en chantier des classes coopératives qui permettent une démarche réflexive et innovante qui relie l’art et l’histoire en passant par le rap, avec une chanson pleine de sens et d’optimisme écrite par Julian Deflandre, les dessins de Clémence Ficart et le travail de la terre avec Nicole Ferrante pour la création de plaques commémoratives de cinq  jeunes soldats originaires de Vellereille-les-Brayeux qui ont pris part à la Grande Guerre. Des Silhouettes et quelques illustrations photographiques retracent des parcours d’engagement et invitent le public à s’exprimer ! Par la création au cœur des classes coopératives d’un laboratoire démocratique, le groupe s’attache à faire vivre au quotidien une participation directe de tous les acteurs à la vie de l’école.
  • À Fauroeulx, le monument sera orné par les dessins et les messages de paix confectionnés par les enfants de l’école communale.
  • À Haulchin, le 11 novembre :
  • 13h00 – Salon communal – repas de la commémoration
  • 15h30 – Eglise – Hommage et mémoire – « René Catherine, passion et compassion », une conférence de Léon Estienne – « Estinnes, dans la tourmente d’août 1914 »
  • Une organisation du Centre Culturel du Bicentenaire, de l’atelier 14-18, du comité de la Procession et de la commune.
  • À Vellereille-le-Sec, des maisons d’anciens combattants  seront mises à l’honneur.
  • Et pour renforcer toutes ces actions, le samedi 10 novembre, la place d’Estinnes-au-Mont proposera un spectacle sons & lumières dès 19h00 pour rendre hommage aux soldats qui ont combattu pour la liberté et offrira un message de paix.

Trois arbres centenaires se trouvant dans l’entité sont décorés avec une citation de paix. Ces arbres se trouvent :

  • dans la cour derrière l’Administration communale – près du local ONE
  • à la rue des Tilleuls à Vellereille-le-Sec
  • près du Moulin à l’Abbaye de Bonne-Espérance

 

Pour plus d’informations consultez régulièrement notre page Facebook : « Estinnes culturelle »

Infos :

Marie DELABY – marie.delaby@estinnes.be – 064 311 323

Commémoration du 11 Novembre

Dans le cadre des commémorations des 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale et en collaboration avec la commune d’Estinnes, l’échevinat de la culture, l’équipe du Grégoire Collectif vous propose une exposition intitulée « Silhouette en Marge » installée dans le hall de l’administration communale à Estinnes. Il s’agit d’un projet pédagogique en partenariat avec l’UMONS, le Dynamusée de Mons et des citoyens d’Estinnes.

L’exposition rassemble quelques éléments du dispositif expérimental testé dans trois écoles fondamentales de la région en vue de mettre en chantier des classes coopératives qui permettent une démarche réflexive et innovante qui relie l’art et l’histoire en passant par le rap, avec une chanson pleine de sens et d’optimisme écrite par Julian Deflandre, les dessins de Clémence Ficart et le travail de la terre avec Nicole Ferrante pour la création de plaques commémoratives de cinq  jeunes soldats originaires de Vellereille-les-Brayeux qui ont pris part à la Grande Guerre. Des Silhouettes et quelques illustrations photographiques retracent des parcours d’engagement et invitent le public à s’exprimer !

Par la création au cœur des classes coopératives d’un laboratoire démocratique, le groupe s’attache à faire vivre au quotidien une participation directe de tous les acteurs à la vie de l’école.

Pour le plaisir des yeux, des oreilles et du cœur, venez découvrir les « Silhouettes en Marge »…

L’exposition est accessible jusqu’au 30 novembre

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer