Action nettoyage des rues par le service technique communal

Depuis quelques semaines, le service technique occupe deux emplois temps plein au nettoyage des rues de l’entité. Ceux-ci sont chargés de ramasser les déchets sauvages éparpillés dans nos rues et chemins de campagne. Un travail ingrat mais primordial pour la propreté publique.

Ce mardi 20 février, ils ont œuvré sur près de la moitié du village d’Haulchin et ont récolté en une demi-journée l’équivalent de 8 sacs, soit une remorque complète. C’est énorme !

Malgré toutes ces actions, il faut malheureusement constater que les abords des routes redeviennent très rapidement sales (voir photos en fin d’article). La faute en incombe à des conducteurs  et des citoyens peu respectueux de l’environnement. Le chemin de la Buissière, par exemple, a été nettoyé dans son entièreté et pas moins d’une semaine passée, nous constatons que celle-ci regorge déjà de plus d’une centaine de déchets. C’est un travail sans fin !

Des canettes de bière, des boîtes de coca, des sacs plastiques, des paquets de cigarettes vides, des journaux et papiers, des morceaux de pneu, … : incroyable la quantité de déchets que l’on peut trouver en se baladant ! On appelle ce phénomène le littering, le fait de laisser traîner ou de jeter négligemment des déchets, de manière consciente ou inconsciente, dans les rues, les places, les parcs ou dans les moyens de transports publics.

Les conséquences ? Le littering pèse sur la qualité de la vie et le sentiment de sécurité dans les espaces publics. Cela entraîne des coûts de nettoyage accrus et nuit à la réputation du lieu, mais aussi et surtout nuit à l’environnement.

Pour nos campagnes, les agriculteurs sont également très touchés car ils se donnent beaucoup de mal pour ramasser tous ces détritus éparpillés sur leurs champs avant de pouvoir y travailler.

7000 tonnes de déchets sont, en moyenne, ramassés par an aux abords des routes wallonnes pour un coût approximatif  de 20 millions d’euros.

La propreté est l’affaire de tous !

La commune d’Estinnes s’investit au quotidien pour offrir aux habitants un environnement plus agréable et plus propre en balayant les rues, en acquérant du matériel pour un mieux vivre, mais les citoyens ont aussi un rôle important à jouer, en pensant à ne pas jeter de déchets en rue ou en contribuant à rendre la voirie nette.

Chaque citoyen a un rôle à jouer au sein de leur environnement.

Tous les petits déchets finissent trop souvent à terre et laissent des traces de saleté dans les rues.  Une commune plus propre contribue à son image de marque et à son attractivité.

Dans le cadre du plan Wallonie Plus Propre qui avait fait l’objet d’un article en juin dernier, le Gouvernement wallon a revu certaines sanctions à la hausse. Jeter un déchet en rue n’est plus un acte anodin mais bien une infraction passible d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 150 euros. C’est pourquoi chacun doit agir en tant que citoyen.

Quelques conseils astuces

Pour les fumeurs, il existe des petits cendriers de poche qu’on peut trouver dans certaines librairies ou récupérer une boite clic clac. Les mégots de cigarette libèrent des produits chimiques et des métaux lourds qui, lorsqu’ils sont jetés sur le sol, se diffusent dans la terre ou se retrouvent dans les réseaux d’égouttage. » Un mégot peut polluer 500 litres d’eau !

 

Utilisez une boîte à céréales en guise de poubelle dans votre voiture

 

 

N’hésitez pas à nous partager vos conseils et astuces pour une commune plus propre.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer